Twinkle Stars

Titre original : 星は歌う (Hoshi Wa Utau)
Titre français : Twinkle Stars
Mangaka : TAKAYA Natsuki
Année de création : 2008
Genre : Shôjo, Drame, School Life, Romance
Pays : Japon

Magazine de prépublication : Hana To Yume
Maison d’édition japonaise : Hakusensha
Maison d’édition française : Delcourt – Akata
Nombre de volumes : 11 (terminé)
Date de publication en France : 2009
 

 

Résumé :
Sakuya Shiina est une fille un peu solitaire. Elle vit avec Kanade, qui est son cousin et son tuteur. Quand elle se sent un peu triste, Sakuya se réconforte en contemplant les étoiles… Mais le jour de son anniversaire, Chihiro, un étrange garçon fait son apparition. Bienveillant et attentionné à son égard, il disparaît aussi vite qu’il est apparu. Mais qui est donc cet énigmatique jeune homme ?

Mon avis :

Quand j’ai su que ce manga allait être licencié, j’étais très heureuse. J’en avais beaucoup entendu parler, suivant de près les actualités autour de Natsuki Takaya qui fait parti de mes mangakas préférés.
J’ai aussitôt acheté le tome 1 lors de sa sortie. J’avais au préalable consulté le résumé d’Akata mais même sans cela, je l’aurai acheté, rien que par le nom de son auteur.

Alors Twinkle Stars (ou Hoshi Wa Utau pour la VO), c’est une histoire assez banale en fin de compte. On a cette fille, Sakuya, très réservée, qui dirige un club d’astronomie composée de 3 personnes dont elle-même. Elle a une passion pour ce vaste ciel remplie d’étoiles que nous apercevons dès que le soleil disparait. Sa vie est tranquille jusqu’au jour où son chemin croise celui de Chihiro, un étrange garçon qui lui offre une robe le jour de son anniversaire. Il s’avère qu’il était là par hasard et s’est retrouvé à fêter l’anniversaire de Sakuya qu’il ne connaissait pas. 
Bien entendu, Sakuya en tombe de suite amoureuse et cherchera à en apprendre plus sur lui. Comble de ça, il intègre sa classe.
Une histoire simple mais en même temps, comme ses prédécesseurs, elle révèle des personnages assez sombres et réservés. Sakuya a aussi sa part de secret. Pourquoi ne vit-elle pas avec ses parents, etc ? Je vous laisse lire la série pour le savoir.

1-4En tout cas, j’aime beaucoup ce manga. On retrouve ce superbe trait de crayon caractéristique de Natsuki Takaya. Et les personnages, bien que moindre, sont tous intéressants, que ce soit les principaux ou les secondaires. Personnellement, mes deux préférés sont totalement secondaires : j’aime beaucoup Kanade, le cousin de Sakuya, et aussi Saki, le majordome de Sei. J’ai eu beaucoup d’affection pour eux quand ils sont apparus, bien que je déplore quand même leurs apparitions souvent minimes. 
Les relations entre les personnages sont également passionnantes. Surtout celle entre Sakuya et Kanade, qui suscite des interrogations dès le premier tome : pourquoi vivent-ils ensemble, sont-ils si proches que ça ? Idem pour Sei et Sakuya. Sei, qui semble assez hautaine avec autrui, aime beaucoup Sakuya qui semble être une des seules personnes pour laquelle elle se soucie. Yuuri, le gars aimé de tous qui s’intéresse fortement à Sakuya qui semble plutôt introvertie, on se demande comment ils se sont rencontrés, etc.

Enfin voilà, je reconnais bien le style de l’auteur que ce soit dans les dessins ou la trame.

Un manga que je conseille pour tous les fans de Takaya-sensei, mais aussi les amateurs de shôjo en général.

sans-titre-2

5
Publicités

3 réflexions sur “Twinkle Stars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s