L♥DK

Titre original : L♥DK
Mangaka : Ayu Watanabe
Année de création : 2009
Genre :  Shôjo, comédie, romance, school life
Pays : Japon

 
Magazine de prépublication : Bessatsu Friend
Maison d’édition japonaise : Kodansha
Maison d’édition française : Pika
Nombre de volumes au Japon : 22 (en cours)
Nombre de volumes au Japon : 13 (en cours)
Date de publication en France : 2015
Résumé :
Aoi vit seule dans son appartement et son nouveau voisin n’est autre que Shûsei, le prince du lycée. Mais ce dernier est également son pire ennemi depuis qu’il a envoyé balader sa meilleure amie !
A la suite d’un événement inattendu, les deux lycéens se retrouvent obligés de cohabiter en secret sous le même toit …
Comment va réagir Aoi face aux provocations incessantes de Shûsei ?

Mon avis : 
Le résumé et la couverture est ce qui m’a attirée en premier dans ce shôjo. Je ne connais pas du tout cette mangaka et j’étais donc assez curieuse. Déjà, j’aime son coup de crayon, qui donne un côté plus agréable à l’histoire. Parce que voilà, j’ai un peu moins apprécié le scénario de L-DK. Malgré un résumé prometteur, je trouve que l’auteur se relâche au fil des tomes et c’est bien dommage.

Tout commence comme un shôjo classique : l’héroïne ne supporte pas le BG de son lycée, et se retrouve par hasard être sa voisine de palier. Là dessus, elle va de suite aller chez lui lui préparer son dîner (ha ha), ce qu’elle renouvellera ensuite. Et par un mauvais coup du sort, elle va se retrouver à cohabiter avec lui après avoir mis son appart’ sans dessus-dessous. Bien qu’un peu rapide, cette entrée en matière ne peut que nous réjouir. En effet, on va se dire « Chouette, il y aura sans doutes quelques situations cocasses entre ces deux là ! ». Certes, il y en a, c’est mignon et drôle mais comme j’ai déjà du le dire (^^ »), ça va un peu vite. Disons que les sentiments de l’héroïne changent très vite. Contrairement à Shûsei, qui reste stoïque quoi qu’il arrive xD Impossible de savoir ce qu’il pense celui-là !

On voit bien qu’il tient à Aoi, qu’il s’amuse beaucoup en sa compagnie, mais on ne sait pas comment il la considère, s’il s’amuse juste avec une « amie » ou si c’est autre chose… Bien sur, la situation va se clarifier petit à petit, mais je ne veux pas spoiler 🙂

Par contre, ce que je lui reproche, c’est de trop s’axer sur les personnage principaux… Les personnages secondaires passent à la trappe ! On n’a pas le temps de s’accrocher à eux, ce n’est pas bien grave au début, mais par la suite je trouve ça dommage ! J’aime beaucoup un personnage secondaire que l’on voit pendant quelques tomes, le temps qu’il remplisse son rôle, puis basta. Heureusement, les personnages principaux ne sont pas niais et on ne se lasse pas d’eux.
Ma critique semble plus négative que positive… Pourtant, j’ai beaucoup aimé lire ce shôjo ! J’ai dévoré les 11 premiers tomes en une nuit, avec toujours cette envie de connaitre la suite.
4
Publicités

6 réflexions sur “L♥DK

  1. Bouchon des Bois dit :

    En tout cas, j'aime beaucoup le coup de crayon, moi aussi ! Les 11 premiers tomes en UNE NUIT ?! T'es sure que tout va bien ma choupette ? 😛 L'histoire me rappelle un peu celle de l'anime que tu m'avais passer, et dont je suis incapable de me souvenir du nom : tu sais, les parents se mettent ensemble, etc etc… Mais il a l'air mignon comme tout !

    J'aime

  2. MiyuNeko dit :

    Ha ha, je suis assez folle en ce moment, je lis pleiiiin de shojos jusqu'à en tomber de fatigue ^^

    L'anime dont tu parles, c'est Marmalade Boy 😀 J'ai beaucoup ce manga, et je le trouve mieux que celui-ci ^^
    Si tu veux lire celui-là, je peux te passer mes scans 😛 (il n'est pas licencié en France malheureusement)

    J'aime

  3. Rosehip31 dit :

    Un manga sur lequel j'avais aussi énormément accroché et dont je me suis lassée au fil des tomes. Comme tu le dis, les personnages secondaires ne sont pas assez développés. Certains chapitres sont axés sur l'un d'eux de temps en temps (comme l'amoureux secret de Moé ou encore la relation entre la soeur de Shûsei et le blond à lunettes (dont j'ai oublié le nom)). Mais depuis que Aoi et Shûsei sont officiellement ensemble, toute l'histoire ne tourne que autour de leur passage à l'acte ou non et c'est…extrêmement lassant! Je crois que l'auteur aurait dû s'arrêter depuis plusieurs tomes pour que l'on puisse apprécier cette série à sa juste valeur V_V »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s