Bokura Ga Ita, Partie 1

Titre alternatif : We are There, C’était Nous
Titre original : 僕等がいた 前篇 (Bokura ga ita zenpen)

Année : 2012
Pays : Japon
Genre : Romance, Drame, School Life
Durée du film : 2h02
Réalisateur : Miki Takahiro
Scénariste : Yoshida Tomoko
Mangaka : Yûki Obata
Acteurs principaux : 
– Ikuta Toma (Yano Motoharu),
– Yoshitaka Yuriko (Takahashi Nanami),
– Takaoka Sousuke (Takeuchi Masafumi).

Notes :
– Ce film est tiré d’un manga, C’était Nous, de Yûki Obata.
– Il existe un aime de Bokura Ga Ita
– Site officiel

Ce film est une première partie.

Résumé : 
Nanami vient d’arriver dans un nouveau lycée et déjà, elle entend toutes les filles parler d’un certain Yano Motoharu, élève de sa classe, et dont deux filles sur trois tomberaient amoureuses. Nanami le croise par hasard, sur le toit de l’école et, sans même lui demander son prénom, elle sait qu’il s’agit de lui. Bien qu’ayant de nombreux a priori sur lui, elle va rapidement en tomber amoureuse.
Cependant, sous cette apparence, il cache un passé dont il ne veut pas se souvenir. Une plaie, un traumatisme, qu’il ne veut pas montrer.

C’est sans compter sur leur entourage qui risque de se mettre en travers de leur route. Comme par exemple Yamamoto Yuri, qui ne voit pas cette relation d’un très bon oeil ou encore le meilleur ami de Motoharu, Takeuchi, qui en pince également pour Nanami.

Mon avis : 

Je vais vous avouer un truc : je déteste le manga C’était Nous. Mais vraiment, je n’ai jamais lu un truc aussi nunuche et long ! Je ne l’ai d’ailleurs même pas fini, j’ai abandonné après avoir persévéré jusqu’au tome 11… Ça devient pire… MAIS ! Ce film m’a en quelque sorte réconcilié avec le manga, j’ai envie de finir de le lire.

Pourquoi j’ai regardé ce film ? Il y a plusieurs raisons. D’abord, parce que je suis assez curieuse lorsqu’un manga que j’ai lu est adapté en drama ou en film. Mais là encore, j’avais peur de tomber sur un film à la Sawako/Kimi ni Todoke (en résumé, j’aime bien le manga Sawako, mais le film… Arrrrgh, c’est troooop long, et la fin est nuuuulle !! Le seul point positif, c’est Miura !). Ensuite, je me suis dit que les heures ennuyantes passées à lire le manga allaient être réduite en un film de 2h, et que peut-être ça passerait mieux. Mais là encore, quelques réticences… Mais par curiosité, je suis allée voir le casting du film… Et quand j’ai vu que l’acteur principal était Ikuta Tôma, je ne me suis même pas posée de questions, je suis allée le télécharger direct xD Je ne suis pas très difficile à convaincre ^^

Du coup ce soir, voulant regarder un drama sentimental, nous nous sommes penchées sur Bokura Ga Ita.

Je vais d’abord vous parler de l’atmosphère du film, qui m’a agréablement surprise. en fait, l’histoire se passe à la campagne pour une fois, et on le ressent vraiment ! On n’a pas toutes ces couleurs propres à Tokyo ou aux grandes villes représentées dans les dramas. Ça donne un côté vraiment réaliste à ce film ! Ma soeur et moi avons eu cette même impression, on s’est même dit, par exemple, « On dirait notre collège d’avant, avec le parking de Champion en face ! » xD C’est vraiment une très bonne atmosphère, dans des décors plutôt familiers et pas clichés du tout. Par exemple, la fête du lycée -> tout ce qu’il y a de plus banal au niveau des décors, on voit que c’est fait main (les tables des salons de thé par exemple, ce sont des tables avec des nappes récupérées -> dans un drama tout beau tout rose, on aurait de superbes nappes blanches et un service à thé anglais xD). Je suis vraiment fan ! On n’a pas toute ces nuances de couleurs vives qui parfois vous donnent mal aux yeux.

Au niveau du scénario : fidèle au manga, on retrouve très bien la trame principale, avec l’histoire d’amour et ses difficultés mises en avant ; sans oublier les rivaux et les passés douloureux. Et même si 2h, ça parait assez long, ça passe très bien (pas comme Kimi ni Todoke…). C’est ce côté très long et niais que je n’aimais pas dans le manga. Mais le voir en live, c’est beaucoup mieux ! Qu’est-ce que c’était mignon ! Bon, bien sur on retrouve tous les clichés des dramas sentimentaux et des shôjos. je dois dire qu’on a bien rigolé, même pendant les passages sérieux « Aaaah c’est le moment larmoyant, il va pleurer dans ses bras je parie ! », ou encore « Heiiin, ils sortent d’où les gosses, pourquoi elle va jouer avec eux ?! Ils ne font que courir n’importe comment xD C’est qui, pourquoi il la laisse jouer toute seule avec eux ? Bouuuh ». Mais notre plus gros fou rire, c’était ça :

Le sourire trop charmeur d’Ikuta Tôma xD Première rencontre avec Nanami « Cool on parle de la note du dernier contrôle ! ha ha ha bon allez je m’en vais… Avant je me retourne pour le voir une dernière fois. Mais mais… Ouaouuuh il me fait un super sourire, j’en suis toute retournée ! » xD Bwahaha, ce genre de film est vraiment un bon moyen pour se détendre !

Parlons des personnages maintenant, et des acteurs ! On retrouve quasi tous les personnages du manga, et il y en a même que j’avais oublié (la soeur de Takeuchi, mais j’sais pas si elle est vraiment dans le livre). Il y a même les personnages détestables, comme Yamamoto Yuri, une sorte de personnage très antipathique qui apparait toujours dans les couloirs vides. On arrivait même à prévoir ses apparitions « C’est louche, Nanami (l’héroïne) se balade seule dans un couloir vide… J’suis sure qu’elle va croiser l’autre, c’est la bonne atmosphère » et là devinez qui arrive… ^^ Après, on retrouve Takeuchi, aussi transparent que dans le manga. Mais je lui ai trouvé plus de classe quand même, il semblait moins effacé vers la moitié du film. J’ai beaucoup aimé l’interprétation de l’acteur. et enfin, j’arrive aux personnages principaux. Nanami est jouée par Yuriko Yoshitaka, une actrice que j’avais pu voir dans les film Gantz, aux côtés de Nino, et aussi dans le drama Tokyo Dogs, aux côtés de Shun Oguri et Hiro Mizushima (quelle veinarde, elle joue avec des BG !) et dont j’avais bien aimé le jeu (surtout dans Tokyo Dogs). Je dois dire qu’elle est assez convaincante dans son rôle, et je l’ai trouvée très mignonne dans sa relation avec Yano. Et enfin, le meilleur pour la fin : Ikuta Tôma, qui interprête magnifiquement le rôle de Yano ! Je vous ai déjà dit que c’était pour lui que j’avais regardé ce film ? xD J’adore cet acteur, j’adore son apparence, son look, sa voix, son jeu… Et quand je l’ai vu apparaitre en roux, j’étais toute folle, parce que je considère que cette couleur est celle qui lui convient le mieux ! Il a la même coupe dans HanaKimi dans lequel il jour le rôle de Nakatsu, mon personnage préféré *_* Il m’a beaucoup émue, une fois de plus ç_ç J’étais contente de le retrouver, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu de film/drama avec lui (bon, j’ai regardé une émission où il apparait il y a une semaine, mais ça ne compte pas xD). Aaaah et aussi, il y a une fameuse scène où on le voit courir ! Parce qu’un drama avec un Ikuta Tôma qui ne court pas de toutes ses forces, ça n’existe pas (petite pensée pour le drama Maou xD) ! On l’attendait, cette scène « Aaaaah bah quand même, il se met enfin à courir ! ».
Un petit point à exprimer sur les acteurs : je trouve qu’ils sont un peu moins convaincants en lycéens xD Surtout quand on voit leurs camarades de classe O_o Mais je m’attendais à pire, et je félicite les maquilleurs et costumier pour avoir su s’adapter et leur donner l’air de lycéens -> c’est réussi, même s’ils ont une apparence plutôt mâture.
Awww et aussi, j’ai oublié un aspect que j’ai adoré : les baisers ! J’étais super méga étonnée, parce que POUR UNE FOIS, on n’a pas de ces baisers super mièvres « je colle mes lèvres à un millimètre des tiennes pendant 5 secondes, wouaaah », mais de vrais baisers ! C’est rare dans les j-dramas, j’étais encore plus enthousiaste (bon, ils ne se roulent pas des pelles, mais c’est quand même beaucoup plus réaliste <3) ! 
 

En conclusion : un excellent film !! Moi qui trouvais le manga trop niais, lent et inintéressant, je dois dire que ce film a su remonter le niveau ! Ça me donne même envie de le relire, et ça, ce n’est pas rien !

Ce film n’est que la première partie de Bokura Ga Ita, il existe une partie 2 sortie elle aussi en 2012. J’ai hâte de voir ce que ça donne, puisque ça correspond à la partie du manga qui m’a fait abandonnée sa lecture x)

Oh et j’ai oublié de mentionner l’OST ! Des musiques instrumentales très douces composent cet OST, ce qui est très agréable à l’oreille. J’aime aussi beaucoup l’ending du drama.
5
Publicités

6 réflexions sur “Bokura Ga Ita, Partie 1

  1. Carlie Deloez dit :

    Bon, j'avoue, je ne suis pas vraiment « manga » et les histoires d'amour interminables et prévisibles du genre « ooooh là là il est là qu'est ce qu'il est beau mais zut je ne sais pas choisir entre lui et machin » qui s'étendent sur des pages et des pages, ça me fascine pas trop. Mais je suis curieuse, je crois que je vais quand même aller tenter ma chance auprès du manga ou du film… On verra bien! 😉

    J'aime

  2. Misspendergast dit :

    A la base Bokura ga ita est l'un de mes mangas préférés contrairement à toi, l'histoire est émouvante et sublime. En tout cas c'est vrai que ça change quand même de les retrouver en lycéens!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s