Chihayafuru

Titre original : ちはやふる

Titre français : Chihayafuru
Mangaka : Yuki Suetsugu
Année de création : 2007
Genre :  Jôsei, romance, sport, school life, jeu
Pays : Japon
Magasine de prépublication : Be Love
Maison d’édition japonaise : Kodansha
Maison d’édition française : Pika Edition
Nombre de volumes parus au Japon : 22 (en cours)
Nombre de volumes parus en France : 5
Date de publication en France : 2013
 

Résumé :

En sixième, la petite Chihaya fait la connaissance d’Arata, un nouvel élève qui vient de Fukui. C’est un jeune garçon mature et peu bavard qui cache un talent tout particulier : il excelle à un jeu appelé karuta, qui regroupe les cent poèmes traditionnels du Hyakunin Isshu. Chihaya est très impressionnée par sa capacité à ramasser les bonnes cartes en une fraction de seconde, avec une ardeur inégalée. Mais de son côté, Arata est cloué sur place par la disposition naturelle que semble présenter Chihaya vis-à-vis de ce jeu… 
Plusieurs déterminations très fortes vont se croiser au sein de ce récit qui prend sa source au beau milieu de l’enfance !
 

Mon avis : 
 

私はかるたを再生したい ! « Je veux jouer au Karuta ! » est la phrase qui qualifierait le plus mon ressenti face à ce manga ! J’ai fini de regarder l’anime, je vous en dirais plus sur celui-ci lors d’un prochain article.
Mais ce jôsei wahou ! ça fait longtemps que je n’avais pas eu une telle envie de jouer à un jeu asiatique depuis Hikaru no Go ! Ici, on parle de Karuta. Le Karuta est un jeu et un sport, et utilise les 100 poèmes Hyakunin isshu (百人一首) comme base. Ces poèmes seront inscrits sur des cartes. Je vous vois venir, vous qui n’avez pas lu la série : « Un sport avec des cartes ? What ?! » Et plus exactement 100 cartes, et 100 autres cartes seront utilisées pour le « lecteur ». Parce qu’en réalité, les poèmes sont tous divisés en 2 parties : la première ne sera inscrite que sur la carte de la personne qui récite les poèmes (personne tierce chargée uniquement de la lecture) ; et la deuxième sera inscrite sur les cartes de jeu.
Le but du jeu est de récupérer la carte sur laquelle est inscrite la deuxième partie du poème qu’est en train de lire le récitant Il faut être capable de rattacher la deuxième partie avec la première partie de chaque poème et mémoriser ceux-ci.

J’en reviens au manga. Chihaya se découvre très jeune une passion pour le karuta lorsqu’elle fait la connaissance d’Arata. Elle et Taichi, son ami d’enfance, vont devenir ami avec ce dernier et jouer tous ensemble au Karuta. Mais Arata va finir par déménager… Et Chihaya sera déterminée à jouer au Karuta pour qu’ils puissent rejouer tous ensemble !

Ce manga, je le connaissais déjà par le biais de l’anime mais il ne m’avait pas tentée plus que ça. Quand j’ai vu les mangas, je me suis souvenue de cet anime et la couverture du tome 1 ne m’attirait pas plus que ça, ce n’était pas un manga que j’allais lire. Par conséquent, je remercie ma sœur d’avoir eu l’impulsion de les acheter, j’ai ainsi pu découvrir ce manga et ce magnifique jeu qu’est le Karuta (je suis en train de réapprendre mes hiraganas pour pouvoir y jouer ^^).
En fait, je retire ce que j’ai dit sur les couvertures : je les trouve superbes, et j’aime beaucoup les graphismes du manga. On est ici dans un jôsei, mais celui-ci se rapproche fortement du shôjo (en plus, ça se passe au lycée (pour le moment)). Non seulement, le chara-design est super, mais en plus les matchs sont d’une telle intensité que l’on ne peut ne pas ressentir des palpitations, surtout lors des matchs trèèès importants : quelle émotion lors du combat de Chihaya contre la Queen *w*
Le thème principal, c’est bien évidemment le Karuta. Il y a un arrière fond de romance mais assez minime. Moi qui suis très férue de romance, j’étais tellement obnubilée par le karuta que j’en suis venue à me dire « Bon la romance c’est bien, mais je veux voir plus de tournoi de Karuta ! » -> pour que je sois happée par un thème au point de négliger la partie fleur bleue qui sommeille en moi, il faut vraiment que le manga soit captivant. Et justement, c’est le caractère le plus attrayant de Chihayafuru (enfin, un des caractères, puisque j’aime tellement de choses dans ce manga). J’ai tellement, tellemeeeent envie de jouer au Karuta, si vous saviez ! Je réapprends mes hiraganas dans ce but, et ensuite j’essaierai de mémoriser quelques poèmes. Par ailleurs, pour vous montrer un peu ce qu’est le Karuta, voici une vidéo d’un match pour le titre de Queen (la femme la plus forte au Karuta porte ce titre) et de Meijin/Maître (l’homme le plus fort) -> passez directement à 3min13 :

Je ferai bientôt une chronique de l’anime (demain peut-être), et j’essaierais de vous trouver des vidéos de celui-ci qui représente bien le Karuta à ce moment là.
 
 
Un autre point que j’apprécie fortement : les personnages ! Il m’est franchement très difficile de me choisir un personnage préféré ! J’adore Chihaya, j’adore Taichi, j’adore Arata, … Mais il y a aussi beaucoup de personnages secondaires que j’apprécie ! Notamment la Queen, Shinobu Wakamiya (en fait, elle est dans mon top favori !), et Sudou, le super sadique (il me fait rire à chaque apparition). Les autres membres du club de Karuta (composé de Chihaya et Taichi) sont sympathiques eux aussi ! On a Kana, la fana des poèmes et hakama/kimono ; Tsukue-kun, le 2ème de l’école (Taichi est premier ♥) ; et Nikuman qui aime les nikumans (brioches). Les deux premier sont débutants, mais tous se mettent à apprécier le karuta et à progresser. Et justement, c’est très intéressants de voir leur progression, surtout celle de Chihaya ! Au fur et à mesure, elle va de plus en plus loin dans les tournois et ses adversaires sont de plus en plus forts. J’aime voir les renversements de situations lors de matchs, mais j’aime aussi la voir perdre et en pleurer de frustration avec elle ! Quand je lis Chihayafuru, j’ai moi-même l’impression de jouer au Karuta, et ce sentiment très fort est dégagé par les personnages de ce manga.
J’en viens à la romance : grooooosse prise de tête ! Je n’arrive pas à me décider sur un OTP (One True Pairing) : une fois j’aime Chihaya/Taichi, une autre fois j’aime Chihaya/Arata… Impossible de déterminer qui j’aime le plus entre Taichi et Arata, et c’est vraimennnnt extrêmement rare que je n’ai pas de couple fétiche prédéfini ! En fait, plus que la romance, j’aime leur amitié, à tous les trois ; j’aimerais les revoir jouer en équipe tous ensemble. Et j’ai du mal à mettre un mot sur l’amitié Taichi/Arata -> ami, rival, « ennemi », … tout concorde.
(Bon par contre, j’ai du mal à croire qu’Arata ne soit pas populaire… Tout le monde préfère Taichi. Moi j’aime les deux, mais je crois que niveau couple, j’ai plus tendance à devenir hystérique quand je vois du Chihaya / Arata, ce qui est plutôt rare compte tenu des petites minuscules apparitions d’Arata… ça doit être dû à ça).
 
 
 
Cette critique se fait longue (O.o) » J’ai encore teeeeellement de choses à exprimer sur le sujet, mais c’est difficile de mettre un sentiment sur toutes les émotions qui me submergent. En tout cas, voilà un manga que je vais suivre attentivement, et avec ferveur !
 
 
 
 
Mais franchement, je vous conseille ardemment de LIRE cette série (ou de voir l’anime), parce que ça fait longtemps que je n’avais pas ressenti quelque chose d’aussi intense pendant ma lecture.
 
 
.
 
 
 
 
J’ai pas mal de coup de cœur en ce moment, quel bonheur ♥
Publicités

5 réflexions sur “Chihayafuru

  1. Luthien dit :

    J'adore ce manga et cette anime ! <3 J'espère qu'il y aura une saison 3 vu la fin de la saison 2.
    Mon personnage favori est Taichi pour ma part. Après, Arata n'est encore pas trop présent donc à voir. ;o

    J'aime

  2. Mika dit :

    Ta chronique donne vraiment d'en savoir plus sur ce manga. J'avais déjà craqué sur la magnifique couverture, mais je sens que je vais craquer aussi sur le jeu de Karuta comme j'ai craqué pour le go depuisma lecture de hikaru no go.

    Pffff ! Ma PAL ne fait que grandir ^__^

    J'aime

  3. Carlie Deloez dit :

    ChiyayaFuru! Depuis le temps que mon amie Léonie m'en parle! Pourtant, le résumé de m'avait pas emballée plus que ça… Une fille passionnée par un jeu de cartes que je ne connais même pas, bof bof… Ça m'avait l'air vieux jeu et franchement ennuyeux… Mais après ton avis et celui de Léonie, ça commence à m'intriguer sérieusement! Alors, je tente ou pas? A voir…

    J'aime

  4. Rosehip31 dit :

    Tu as raison, cette série mélange romance/amitié et découverte pour un sport typique japonais tout cela au travers de personnages attachants. J'ai également énormément apprécié cette série et je partage ton ressenti. Un très bon manga ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s