The Master’s Sun

Titre alternatif : The Sun of my Master

Titre original : 주군의 태양 (Joogoonui Taeyang / The Master’s Sun)
Année : 2013
Pays : Corée du Sud
Genre : Romance, comédie, fantastique, horreur
Durée d’un épisode : 65 min
Nombre d’épisodes : 17
Chaine de diffusion : SBS
Réalisatrices : Hong Mi Ran, Hong Jeong Eun
Acteurs principaux : 
So Ji Seob (Joo Joong Won), 
Gong Hyo Jin (Tae Gong Shil), 
Kim Yu Ri (Tae Yi Ryeong),
Seo In Guk (Kang Woo).
 

Résumé :

 

Joo Joong Won est le froid et ambitieux directeur général du centre commercial « Kingdom », qui a pour fâcheuse habitude de mesurer ses relations à travers l’argent. 

Tae Gong Shil, quant à elle, est une jeune femme souffrant d’insomnies, en raison de son habilité à pouvoir communiquer avec les fantômes. Par hasard, ou presque, Joo Joong Won et Tae Gong Shil se rencontrent. Joong Won va, petit à petit, apprendre à faire confiance à Gong Shil…


Mon avis : 

J’imagine que vous connaissez tous cette sensation de vide qui vous oppresse lorsque vous venez de terminer un bon bouquin, un bon film ou une bonne série ? Et bien cette sensation s’est emparée de moi hier soir (ou plutôt trèèèèès tôt ce matin) lorsque le dernier épisode de Master’s Sun s’est terminé.

C’est volontairement que j’ai mis ici un court résumé (pris sur le site dogaru), puisque je voulais moi même le compléter. Vous remarquerez le mot « horreur » dans le genre, et aussi le mot « fantômes » dans le résumé… Il faut savoir que je suis une vraie peureuse, une grosse trouillarde ! J’ai hésité avant de regarder ce drama, mais les critiques était tellement bonnes que je m’y suis mise. Et au final, je ne regrette absolument rien ! Ce drama ne fait pas peur, il fait juste froid dans le dos de temps en temps (quand tu vois un fantôme tout moche surgir, par exemple…). J’ai bien essayé de convaincre ma soeur de le regarder avec moi, mais il a suffit qu’elle voit le trailer pour être traumatisée et apporter un refus catégorique x)

Le-dit trailer : 
 
Bon, c’est vrai qu’il est un peu flippant… Je trouve qu’il est même plus flippant que le drama xD Mais voilà, ça ne va pas plus loin, on n’est pas dans un film d’horreur avec du sang partout.
 
L’histoire
 
Tae Gong Shil et Joo Joong Woo

On va suivre les aventures de Tae Gong Shil, surnommé « Tae Yang » (gros soleil) parce qu’elle avait l’habitude de briller, d’être première en tout et promise à un avenir des plus brillants. Seulement, c’était avant l’accident dans lequel elle est tombée dans un coma qui a duré 3 ans. À son réveil, elle s’est subitement mise à voir les fantômes. Ceux-ci sont attirés par elle et lui demande toutes sortes de services (du genre : « va transmettre un message à mon fils »). Tae Gong Shil va donc vivre dans la peur et se cloîtrer dans son petit appartement. Jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre de Joo Joong Won. Joo Joong Won dirige Kingdom, un grand centre commercial. Avide, ambitieux, froid, c’est un homme d’affaire qui ne pense qu’à l’argent et au profit. Il aime parcourir les couloirs de son centre commercial et saluer les commerçants avec son sourire de façade. [Je ne sais pas si beaucoup de directeurs se baladent comme ça dans leur centre commercial, mais j’imagine bien les directeurs d’Euralille ou V2 faire leur petite promenade quotidienne dans les couloirs xD]. La rencontre entre nos deux protagonistes se fait un soir d’orage lorsque par un malheureux hasard, Joong Won se voit « forcé » de prendre Tae Gong Shil qui fait du stop (forcé, puisqu’un violent éclair a jailli, faisant alors arrêter la voiture pile à ce moment là). Gong Shil va une fois de plus être harcelée par un fantôme et va s’agripper au directeur. Et là, choc : le fantôme disparaît de sa vue dès lors qu’elle rentre en contact avec Joong Won ! C’est à partir de ce moment que Tae Yang va se mettre à suivre le directeur de Kingdom, allant jusqu’à intégrer sa société.

Joong Woo ne veut au départ pas se laisser convaincre de sa faculté à voir les fantômes, mais Tae Yang est tellement persistante... Notre directeur cache lui aussi un passé sombre : il y a 15 ans, il a été kidnappé et son amie d’enfance est morte lors de cet épisode. Son fantôme le hante et Tae Yang pourrait bien résoudre son problème et retrouver les coupables.
 
Un synopsis original, croyez moi ! Il y a de tout dans ce drama : une romance magnifique, du suspens, de la peur (du glauque surtout), une enquête, du fantastique (enfin, des fantômes quoi), de l’humour … Les épisodes s’enchaînent, ce n’est pas trop lent ni trop rapide, c’est juste comme il faut. Certains diront que les derniers épisodes sont de trop. On aurait en effet pu faire sans, mais même après ces 17 épisodes, j’en veux encore !
Et puis ce suspens à chaque fin d’épisode… Le pire, c’était le 12ème : heureusement que j’avais le 13ème sous la main parce que là… ça aurait été très difficile !
 
Les personnages
 
Des personnages bien réels avec un rôle bien défini et très bien interprétés. C’est ce qui fait la force de ce drama : presque aucun acteur ne surjoue. J’ai fait de belles découvertes, à commencer par les deux acteurs principaux, que je ne connaissais pas du tout. J’ai eu un peu de mal au début avec la coupe de So Ji Seob (sur les images promotionnelles) mais au final, je suis tombée sous le charme de cet acteur et de son rôle de directeur en costume coloré (par contre, je n’ai pas aimé la prestation de son homonyme de 19 ans… Pas assez crédible). Joo Joong Won est froid et distant, il n’aime pas que l’on touche son argent et son corps, il prend les gens de haut et ne vit que pour le profit. Il va s’adoucir au contact de Tae Yang. Une vraie curiosité pour lui ! Il a beau lui dire 100 fois par jour de « dégager » (« kkeojjyeo ») (avec le petit geste de la main qui devient si familier par la suite ^^), elle s’accroche de plus en plus. Le plus mignon, c’est qu’il la voie tout le temps, elle qui n’est qu’une employée (c’pas comme si y’avait des centaines d’employés hein !). Il va finir par mettre les pieds dans son monde et l’utiliser comme radar à fantômes. On pourrait croire au début que c’est Tae Yang qui va le plus s’attacher à lui, mais au final, il s’est complètement laissé avoir. Quand Tae Yang ne s’accroche à lui que comme un échappatoire, ce dernier va vraiment s’attacher à elle. Et c’est mignoooon ! Ce couple est juste parfait ! Joo Joong Won est juste trop attachant, et pourtant, ce n’est pas le genre de personnage auquel je m’attache facilement. On pourrait croire que tout les oppose, lui et Tae Yang, mais lorsqu’ils sont ensemble, ils sont tellement fusionnels *w* Je vous ai dressé un portrait de notre ambitieux directeur, mais voici celui de Tae Yang : on pourrait la croire fragile, toujours terrorisée et harcelée par les fantômes. Seulement, elle les subit depuis tellement longtemps, que même si elle en a peur, elle leur fait quand même face. C’est surtout courageux. Elle dit elle-même qu’elle n’a aucune estime de soi et c’est ce pour quoi elle peut être aussi persistante. Elle est malgré tout toujours souriante et positive : elle est après tout un « soleil« .
Joo Joong Won et secrétaire Kim

Les personnages secondaires ne sont pas en reste ! On a le secrétaire Kim, qui materne beaucoup le président et fait tout pour les rapprocher lui et Gong Shil. J’ai bien aimé son personnage, ainsi que celui du chef de sécurité, Kang Woo. J’avais déjà vu cet acteur dans Love Rain mais je n’avais pas du tout apprécié son personnage agaçant. Par contre je l’ai trouvé vraiment classe dans ce drama, le rôle d’agent de sécurité lui va comme un gant. On a aussi le vice-président, l’oncle de Joo Joong Won, et « grande bouche », qui ont des rôles intéressants et rigolo. La soeur de Tae Yang aussi fait quelques petites apparitions et on s’attache très vite à elle. 

Comme dans toute situation, il y a aussi des personnages détestables : le fantôme de Cha Hee Joo, l’amie d’enfance décédée, mais aussi et surtout Tae Yi Ryeong. Je ne sais pas si c’est son rôle qui fait ça, mais elle surjoue tellement qu’elle en est agaçante ! Toujours à faire des « YAAAAH », à lever son poing, à s’énerver pour un rien, à se pavaner… Bwaaaah je n’aime pas du tout ce genre de personnage ! Elle sert vraiment à rien en plus…

Tae Yi Ryeong, Tae Gong Shil, Joo Joong Won et Kang Woo

Et puis on a les fantômes, qu’il ne faut pas oublier. Ils nous font d’abord bien flipper, apparaissant comme au moment de la mort : plein de sang, desséché, … J’ai plusieurs fois regarder à demi-cachée derrière mes mains lorsque l’un d’eux apparaissait. Mais au fur et à mesure de l’épisode, ils redeviennent un peu comme lorsqu’ils étaient humains, normaux et en bonne santé. Si au début ils font peur et nous apparaissent répugnants, on va se retrouver finalement touchés par leur histoire (j’avoue, j’ai beaucoup pleuré).

De la romance, de l’humour, du glauque, de l’émotion…

Je reviens un peu sur ce que j’ai dit : la romance. On a donc une bonne alchimie entre notre couple principal. Mais ce n’est pas niais, loin de là. On a une bonne évolution, et tout dans le jeu des acteurs nous le montre. C’est en somme une romance banale, mais pas que. Et puis moi vous savez, il me suffit d’une jolie romance mignonne et pas niaise, et me voilà conquise !
L’humour est également bien présente. Tae Gong Shil et Joo Joong Won nous offrent de magnifiques scènes, et j’ai beaucoup rit, surtout quand je repense à l’une d’elle « Quoi, Steve Jobs est allergique aux pommes ? » -> je ne m’y attendais tellement pas xD

 
Une OST superbe !
 

Je ne l’ai pas encore dit, mais j’ai complètement laissé le drama The Heirs de côté pour celui-là. Et pourquoi je cite The Heirs ? Pour comparer les OST. The Master’s Sun, en plus de posséder une belle histoire et un super casting, possède également une magnifique bande-son. Les chansons se font entendre au bon moment, elles ne sont pas répétitives niagaçantes, et elles sont belles. Pas comme dans the Heirs où on entend des « Love iiiis the momeeeent » toutes les 10 minutes…

 

J’ai écrit pas mal de choses déjà… Je vais m’arrêter là, merci à tous ceux qui m’ont lue jusqu’au bout x) [pourquoi j’ai l’impression que mes critiques de dramas sont de plus en plus loooongues !? xD]
En tout cas, c’est mon gros coup de coeur de l’année niveau dramas (j’ai du en voir une dizaine à peu près), et je peux dire que je termine 2013 en beauté !
Je ne suis pas non plus très objective puisque j’ai adoré. Il y a quand même quelques points qui m’ont frustrée (le pourquoi du comment elle peut voir les fantômes, …).
J’ai vraiment fait de belles découvertes grâce à lui et ai hâte de retrouver So Ji Seob dans ses autres dramas ^^
coeur 
Ah j’oubliais : si vous êtes intéressé par ce drama, tous les épisodes sont en vostfr sur Viki ou ont été traduits par des teams de fansub.
 
Publicités

10 réflexions sur “The Master’s Sun

  1. Luthien dit :

    Oh j'ai adoré ce drama ! C'est mon coup de cœur de 2013. Le couple principal est génial, l'histoire et l'humour m'ont aussi bien plu. Et l'OST est à tomber ! 😀
    J'ai bien aimé les personnages secondaires pour ma part.

    J'aime

  2. Fidlansi dit :

    Phoua ! Tu me donnes envie de le regarder !
    Ça fait trèèèèès longtemps que je n'ai pas regarder de Drama
    Celui qui me tente bien en ce moment c'est « Clover » (J-Drama) !
    Il ne me manque juste que du temps… du temps et encore du temps lol !

    J'en profite pour te souhaiter une très belle année, pleine de surprises et de bonheurs !!
    Bisous !! : )

    J'aime

  3. MiyuNeko dit :

    Je les ai bien aimé aussi (surtout secrétaire Kim :D), sauf Tae Yi Ryeong x)
    J'ai bien envie de le revoir encore une fois tellement il est génial ! *w* Nos coups de coeur sont parfaitement justifiés !

    Je m'écoute l'OST en boucle en ce moment ^^

    J'aime

  4. Misspendergast dit :

    Ce drama est l'un des meilleurs que j'ai vu 😉 un bon dosage entre horreur, romance … Le couple Tae Yang et Joong Won fonctionne à merveille et ce sont de très bons acteurs. J'ai également beaucoup aimé cette ost tout à fait dans l'esprit du drama ! ^^

    J'aime

  5. MiyuNeko dit :

    Tu as tout dit 😀 J'ai bien envie de le revoir, tellement je l'adore *w* Moi qui n'aime pas l'horreur, ça passe tout seul ici (ça passe quand même mieux quand les fantômes reprennent une forme à peu près potable x))

    J'aime

  6. Misspendergast dit :

    J'aime bien l'horreur de temps en temps mais c'est vrai que ça passe bien ici même si certains passages étaient tout de même assez effrayant (la femme à la chaussure sur le parking notamment ^^)! J'adore revoir des passages de ce drama ^^

    J'aime

  7. AnonymousLili dit :

    Ce drama est l'un de mes préférés. Les fantômes du premier épisodes étaient terrifiants. So ji Seob est super classe comme héros et Gong Hyo Jin est parfaitement dans son rôle de paumée qui subit les attaques des fantômes' son histoire est triste; ( . J'adore leur rencontre qui est électrique. Et la relation qu'ils vont tisser au fur dt à mesure,pleins de beaux moments,un vrai coup de coeur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s