Bu Bu Jing Xin (C-Drama)

Titre alternatif : Scarlet Heart / Startling By Each Step

Titre original : 步步惊心 (Bu Bu Jing Xin)
Année : 2011
Pays : Chine
Genre : Historique, romance, drame, voyage dans le temps
Durée d’un épisode : 48 min
Nombre d’épisodes : 35
Chaine de diffusion : Hunan TV
Réalisateur : Lee Kwok Lap
Acteurs principaux : 
– Liu Cecilia (Maertai Ruo Xi / Zhang Xiao)
– Wu Nicky (Yinzhen (4th Prince)),
– Lin Geng Xin (Yin Ti (14th Prince)),
– Yuan Hong (Yin Xiang (13th Prince)),
– Cheng Kevin (Yin Si (8th Prince)).

D’après l’oeuvre de Tong Hua.
 

Résumé :
Une femme moderne pourrait-elle résister à la vie d’une dame de la cour durant la dynastie Qing ?

 À la suite d’un grave accident, la jeune Zhang Xiao se voit ramenée à l’ère de la dynastie Qing, avec pour identité celle de Maertai Ruo Xi, fille d’un général mandchou. Au sein de cette dynastie, elle prend conscience que l’amour dans cette ère est loin d’être un choix puisqu’il est contrôlé par une seule et même personne : l’empereur. Bien que consciente de son sort, Ruo Xi se laissera entraîner dans la concurrence pour l’accès au trône. 

Pourra-t-elle retourner à son époque afin de retrouver sa vie normale, ou est-elle destinée à changer le cours de l’histoire ?
(source : Nautiljon)

Trailer (opening) : 

Mon avis : 

MAGNIFIQUE !! Ce drama est juste magnifique (méga coup de !) ! J’en pleure encore tellement c’est beau Y^Y Ce drama raconte l’une des plus belles histoires d’amour que j’ai pu voir (et dieu que je suis dégoûtée que le roman ne soit pas traduit, ne serait-ce qu’en anglais…).

Bu Bu Jing Xin est mon premier drama chinois. J’avais quelques préjugés et j’hésitais à le regarder : le synopsis me plaisait bien, j’aime bien le genre romance historique et les voyages dans le temps, mais 35 épisodes + des personnages masculins tous chauves (pas que je les aime pas mais sur le coup ça m’a freinée) + la langue chinoise que je ne connais absolument pas (sauf un peu via la langue taïwanaise) … Je voulais attendre un peu. Sauf que un peu, c’est genre 2 jours pour moi xD En fait, ce drama m’attirait vraiment, et à chaque fois que je voulais regarder un drama, je pensais à celui-ci. Je me suis donc dit que j’allais regarder un ou deux épisodes pour voir si ça me plaisait… Et ça m’a bien plu ♥ Les 35 épisodes s’enchaînent à une vitesse folle ! Je l’ai fini jeudi, on est dimanche : tous les jours je me regarde mes passages préférés, je pleure dès que je vois Ruoxi et le Quatrième Prince et dès que j’écoute l’OST (qui tourne en boucle dans iTunes). Ce drama figure parmi mon top 5, voire mon top 3 (voire mon préféré tout court). Oh là là déjà que j’ADORE les romances historiques, alors une romance historique super émouvante qui se passe en Asie… ♥♥ (bon le seul truc que j’aime moins, c’est le fait que les hommes aient plusieurs femmes >< C’est courant à l’époque mais tout de même… Heureusement que le cœur du Quatrième n’appartient qu’à Ruoxi ).

J’ai tellement, tellement à dire sur ce drama ! Je pourrais écrire des pages et des pages, rien que sur les différents personnages ! On les aime presque tous et on les déteste presque tous : c’est réaliste, personne n’est parfait (à part Ruoxi et le treizième prince :D). En fait, je pense que je vais me faire une sorte de fiche type pour parler des dramas… Comme j’avais fait pour Master’s Sun.


L’histoire

Ce drama mêle le contemporain et l’historique ; notre héroïne a 25 ans en 2011 et se retrouve projetée 300 ans en arrière dans le corps d’une fille de 16 ans, Ruoxi (avec la même tête). Dans cette vie, elle a une soeur, Ruolan, qui se trouve être la seconde femme du Huitième Prince : de rang noble, elle va petit à petit apprendre à bien se tenir à la cour (elle n’est pas folle et ne va pas aller révéler qu’elle vient du futur). Intelligente, elle a bien retenu ses leçons d’Histoire et connait déjà la suite des événements. Ah oui parce qu’en fait, elle a atterri à l’époque du règne de l’Empereur Kangxi, une époque qui va voir s’affronter plusieurs de ses fils pour le trône. Naturellement, Ruoxi sait déjà que c’est le Quatrième Prince qui est destiné à être Empereur. De ce fait, elle va tout faire pour ne pas le froisser, parce qu’elle ne sait pas encore si elle sera là lors de son règne (préventive la petite !). Sauf que ça peut être mal interprété, surtout si le Quatrième Prince s’intéresse à elle dès le début ! Sauf que Ruoxi, avec les préjugés qu’elle a qui lui viennent de sa connaissance historique, sait que le Huitième Prince est le plus sympa, le plus « vertueux » comme l’indique son surnom : elle va être attirée par l’image qu’elle se fait de lui, elle va tomber en tout logique « amoureuse » de lui. Sauf que l’amour n’a pas de logique, et c’est bien malgré elle qu’elle va être attirée par le Quatrième, défiant toute la logique qu’elle essaie de garder (nyuuu ). Tant mieux, dès le début, j’ai préféré voir ses altercations avec le Quatrième, plus qu’avec le Huitième. 

Ruoxi

On va aussi suivre les intrigues politiques autour de la succession, les manigances destinées à s’emparer du trône, etc. On a en fait deux groupes qui s’affrontent : le Quatrième et le Treizième contre les Huitième, Neuvième, Dixième et Quatorzième Princes.
L’histoire du drama peut être divisée en deux temps : la lutte pour le trône (et pour Ruoxi), puis la lutte pour garder ce trône (vous l’aurez compris, l’histoire se déroule sur une longue période, vingt ans environ). Les personnages changent bien d’un temps à l’autre, on peut dire que seuls Ruoxi et le Treizième restent fidèles à eux-mêmes. Des personnages que l’on adore peuvent devenir détestables, d’autres pour lesquels on ressentait de l’indifférence peuvent se révéler super intéressants…
Tout passe dans ce drama : on rit, on pleure, on pleure encore (pas juste les larmes aux yeux, il est plus judicieux de parler de sanglots !), on s’énerve, on parle à la télévision, on est ému, on a envie de rentrer dans l’Histoire et de secouer certains personnages, on pleure quand on entend l’OST, … Cette histoire est belle mais surtout tragique et triste.

C’est une fiction mais l’Histoire est bien respectée, on va assister à la lutte pour le trône, à l’aspect tragique de cette lutte. Oui, c’est tragique, mais réel, on n’est pas dans un drama tout rose avec des happy end… Si Yong Zhen (Quatrième Prince) s’ouvre petit à petit à Ruoxi, s’il apprend à s’attacher aux autres, ce n’est que pour en devenir plus cruel par la suite. C’est dommage mais c’est comme ça ! J’étais en larme pendant les derniers épisodes, pendant son règne. 


Les personnages

Le Quatrième Prince, Ruoxi et le Treizième Prince

L’un des aspects que j’ai le plus aimé, c’est bien sur les personnages. On les voit évoluer, changer (en bien ou en mal), on voit leurs différentes relations : amour, amitié, haine, … Toutes les émotions passent à travers eux !
On va surtout suivre Ruoxi ainsi que son évolution et son ascension à la Cour. Elle était d’abord cette jeune fille franche et assez extravertie, puis elle est devenue cette fille très intelligente et vive qui sait se tenir et trouver les mots justes pour se faire apprécier. Elle se « calme » si on peut dire ça et elle en arrive à être au service personnel de l’Empereur à qui elle sert le thé. Son caractère franc ne la quitte pas pour autant, elle n’hésite pas à partager son point de vue, même si ça signifie affronter l’Empereur (du moins lorsqu’elle sait que c’est sans réel danger). J’ai beaucoup aimé la voir évoluer, elle est loin cette fille contemporaine qui faisait tout un scandale en pleine rue. Elle s’intègre tellement bien qu’on en oublie qu’elle vient du 21ème siècle. Cette vie était faite pour elle, elle est devenue une autre personne. Elle ne cesse de s’interroger sur sa réelle identité d’ailleurs. Elle va tisser de bonnes relations avec les Princes, allant de l’amitié à l’amour, ou quelque chose entre les deux. J’ai beaucoup aimé son amitié avec le Treizième Prince : ils sont pareils, ils font fi des statuts sociaux et prônent l’égalité. C’est une relation pure, et le Treizième est bien l’un des rares personnages qui ne changent pas : il est juste parfait, on ne peut pas le détester, il ne change pas. Contrairement aux autres Princes… Le Huitième par exemple, que j’aimais bien au début, a commencé à me saouler à toujours s’accrocher à Ruoxi. Je m’ennuyais un peu de leur relation, j’avais hâte que le Quatrième s’impose un peu plus. Le Neuvième, je l’ai détesté ; le Dixième m’a laissée indifférente. Par contre, j’ai bien aimé le Quatorzième, le frère direct du Quatrième (même mère) : au début, il m’agaçait à toujours se battre avec Ruoxi, à être autant fermé, puis j’ai réalisé qu’ils étaient malgré tout amis ; sans compter que ce dernier s’améliore au fil du temps : il a gagné tout mon respect dans le dernier acte !

Episode 15, la scène avec les nénuphars

Et le plus complexe pour la fin : le Quatrième Prince. Au début, sa relation avec Ruoxi est vraiment mignonne, il fait tout pour se l’accaparer mais sans la forcer (ou presque, il l’oblige à accepter ses cadeaux par la ruse huhuhu). Ma scène préférée de tout le drama les concerne tous les deux, elle a lieu dans l’épisode 15 : le Quatrième emmène Ruoxi dans un endroit calme pour qu’ils puissent se reposer, un lac rempli de nénuphars (les effets spéciaux laissent à désirer à ce moment xD). Ruoxi lui demande alors pourquoi il ne vient pas plus souvent, et il lui dit une chose qui lui sied à merveille « Les gens perdent leur conscience et leur rationalité s’ils se perdent dans les jolies choses« . Cette phrase m’est restée en tête, et j’ai réalisée qu’elle s’appliquait très bien à lui : il se perd dès lors qu’il accède au pouvoir, il devient parano et ne fait pas forcément ce qu’il faut. Le fait d’être au pouvoir et d’avoir Ruoxi à ses côtés le fait changer de personnalité. Comme Ruoxi, j’ai voulu le détester plusieurs fois, mais à ces moments là je repensais au début de leur relation, lorsque le Prince se moquait gentiment d’elle, lorsqu’elle lui faisait des blagues en mettant du sel dans son gâteau, … et me mettait à pleurer. Difficile de détester un personnage auquel on était grandement attachée, même lorsqu’il prend les mauvaises décisions. Il est cruel, vicieux, sans cœur… excepté en ce qui concerne Ruoxi, ce qui rend donc difficile de le détester parce que oui, c’est quand même bien mignon.


La musique

L’OST est superbe, les musiques instrumentales et non instrumentales donnent une très bonne atmosphère au drama : on n’en abuse pas, elles sont là quand il faut (elles savent renforcer les émotions qui se dégagent d’une scène). La langue chinoise est vraiment belle, je vous invite à écouter les trois chansons de la playlist suivante (la première est chantée par Liu Shi Shi qui joue Ruoxi, on l’entend lors de ma scène préférée ; les deuxième et troisième sont respectivement les opening et ending) : 

Je ne peux que vous conseillez ce drama magnifique ! Si comme moi vous avez des préjugés (du genre : « 35 épisodes, c’est long » ; ou encore « ils sont tous chauves baaah » => le plus drôle c’est que quand je vois le Quatrième Pince avec des cheveux, je me dis « naaaan mais c’est pas luiiiii ! >_<« ), mettez les de côté, sinon vous passerez à côté de quelque chose ! 

Le drama est disponible sur Viki ou chez la Mimi Fansub.
 
Je vais bientôt me regarder la saison 2 *w* (quand j’aurais une connexion qui ne ralentit pas trop le site de Viki, en septembre donc…). Celle-ci se passe dans le monde contemporain, et même si elle a l’air beaucoup moins bien, j’ai envie de revoir les acteurs (qui restent les mêmes) !

coeur
Publicités

4 réflexions sur “Bu Bu Jing Xin (C-Drama)

  1. Nini dit :

    Je suis en train de regarder en ce moment la version coréenne de ce drama et j’espère que la fin sera différente…je sais je me fait des illusions surement 🙂 j'aimerai tellement un happy end … disons que la fin de Bu Bu Jing Xin fout le cafard quand même !

    J'aime

  2. Miyuneko dit :

    Une version coréenne… OMG Je n'étais pas au courant !! *W* Merci de l'info !!
    Je m'en vais de ce pas regarder waaah !
    Je suis d'accord pour la fin, j'ai mis des jours à m'en remettre ;-;

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s