Yamato Nadeshiko

Titre original : ヤマトナデシコ七変化 (Yamato Nadeshiko Shichi Henge)
Titre français : Yamato Nadeshiko
Mangaka : Hayakawa Tomoko
Année de création : 2000
Genre : Shôjo, romance, humour, horreur (?), school life
Pays : Japon

Magazine de prépublication : Bessatsu Friend
Maison d’édition japonaise : Kodansha
Maison d’édition française : Pika
Nombre de volumes au Japon : 36 (terminé)
Nombre de volumes en France : 26 (en cours)
Date de publication en France : 2008

Existe en anime (25 épisodes)
Existe en drama (10 épisodes de 45 min)
 

Résumé :

Une jeune fille qui choisit de rejeter toute forme de beauté pour ne plus se consacrer qu’à l’horreur et au fantastique… Voilà la sitation à laquelle doivent faire face quatre jeunes et beaux garçons. Leur objectif ? Transformer Sunako, leur colocataire, en une charmante jeune femme ! Malheureusement, les quatre garçons sont bien trop lumineux pour celle qui aime vivre dans la pénombre ! 
Un manga complètement déjanté !

Mon avis :

Ça fait des années que j’hésite à lire ce manga. J’ai eu envie de le lire après avoir découvert l’excellent drama en 2010 mais en fait… J’ai toujours eu un peu de mal avec les couvertures x) Je ne suis pas super fan des dessins, surtout des bouches ^^ »

Je dois dire que ce manga est une très bonne surprise en réalité ! J’ai retrouvé tout l’humour que j’avais adoré dans le drama, et ça va bien au delà ! Plus on avance dans la lecture, plus le manga devient drôle. Sunako est une jeune fille qui ne vit que pour l’horreur : son meilleur ami est un squelette utilisé pour des cours d’anatomie, elle passe son temps à regarder des films d’horreur… De quoi faire peur aux quatre garçon avec qui elle va cohabiter ! Ces derniers, les quatre beaux-gosses de leur lycée, vivent dans une pension qui appartient à la tante de Sunako, qui a décidé de réduire leur loyer s’ils arrivent à en faire une « lady ». Sauf que… Ce n’est pas aussi facile que ça quand on a affaire à Sunako ! 

J’aime beaucoup les personnages de ce manga. Sunako est tellement originale, j’apprécie vraiment son personnage. J’aime beaucoup lorsqu’elle est dessinée en chibi, avec des traits assez larges. Ce qui est souvent le cas, et c’est assez rare au final de la voir sous des traits plus « humains » : dans ces cas-là, on devine tout de suite le sérieux de la situation. Il y a aussi Kyohei que j’adore. Il est assez gamin et se bat pour un rien, mais derrière tout ça il cache un passé assez lourd. C’est d’ailleurs un peu long à se mettre en place dans le manga, j’ai hâte d’en lire plus ! J’aime aussi beaucoup les autres garçons (même si j’ai oublié leurs noms xD), surtout le petit qui ressemble à une fille : il me fait tellement rire quand il flippe devant la chambre de Sunako. Il y a aussi Noi, que j’apprécie beaucoup : elle n’a pas peur d’approcher Sunako, et leur relation est très sympa. En fait, tout le monde gravite autour de Sunako alors que la pauvre n’a rien demandé, et c’est ça que je trouve super car j’ai hâte de voir son évolution ^^

Par contre, les graphismes… J’ai du mal avec les bouches ! Et cette manie de mettre les doigts sur ou dans la bouche (l’auteure veut-elle faire passer un message, nous dire qu’elle est fétichiste des mains et bouches ? >_<). En tout cas, on peut dire que l’on reconnait tout de suite la patte de la mangaka, des dessins comme ça, on en trouve pas partout. C’est original mais je trouve que c’est un peu « trop ». C’est pour ça que j’apprécie la Sunako dessinée en chibi (par contre, j’adore le chara-design de Noi ^^). Mais heureusement, les graphismes n’enlèvent rien au charme du manga, on finit par s’y habituer (après c’est aussi question de goût).

D’ailleurs, le manga se termine ce mois-ci avec la publication du chapitre final dans le Bessatsu Friend. Après 15 ans de publications, on aura donc droit à 36 tomes !




Bon allez, petite comparaison avec le drama, parce qu’après tout, c’est en le voyant que j’ai voulu les lire :

Alooors je vous ai dit avoir du mal avec les graphismes ? Je pense que c’est aussi dû au fait que dans le drama, c’est Kame qui joue le rôle de Kyohei (ohlala quand il se coupe les cheveux, il est trop chou !). Donc forcément, j’ai eu un peu de mal au début. Par contre, les personnages sont bien plus convaincants dans le manga, on n’a pas cette impression de « rôles surjoués » comme dans le drama. J’ai totalement réussi à m’en détacher. Et puis, on voit au moins leur vie de lycéens alors que dans le drama, ils sont à la fac… Je préfère quand ça se passe au lycée ^^ 

Ce qui me manque surtout dans le manga, ce sont les « BUSUNAKO BUSUNAKO BUSUNAKO » de Kyohei x) J’adore quand Sunako entre en mode transe (jeu de mots avec « busu » qui signifie « moche » et le prénom de Sunako). Je me demande si on aura ça par la suite ? (ou alors ça sera seulement pour les japonais ? 😥 )

En fait, ce qui diffère vraiment, c’est que le drama est terminé en 10 épisodes alors que le manga sera au final en 36 volumes. Forcément, l’histoire est moins longue et les choses avancent rapidement dans le drama. C’est l’un des dramas qui m’a le plus fait rire.

Je ne peux que conseiller aux fans du drama de lire le manga, qui est bien mieux. Même si c’est un peu long…
5
Prochaine étape : l’anime !
Publicités

3 réflexions sur “Yamato Nadeshiko

  1. Ninouille en rêves dit :

    Je suis contente que le manga te plaise ! 😀 Aah, merci pour l'info du nombre de tomes, ça me perturbe quand je ne connais pas la date de fin d'une série ^^ je suis d'accord avec toi, le dessin n'est pas la qualité première du manga, je préfère plus l'histoire et l'humour ! J'aimerais bien aussi qu'il y ait busunako dans le manga (tu viens de m'apprendre un mot, tiens !), c'est marrant comme jeu de mots :3
    Bisous !

    J'aime

  2. Haruka dit :

    J'adore ce manga et surtout l'histoire qui me fait bien rire 🙂 Bon c'est vrai que comme toi, je n'accroche pas à 100% aux graphismes mais bon j'aime tellement l'histoire que ça ne me dérange pas 🙂 En tout cas, c'est cool que ce manga t'es bien plus !! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s