QQ Sweeper

 Titre original : QQスイーパー
Titre : QQ Sweeper
Mangaka : Motomi Kyousuke
Année de création : 2013
Genre :  Shôjo, surnaturel, humour, school life
Pays : Japon

Magazine de prépublication : Betsucomi Deluxe

Maison d’édition japonaise : Shogakukan
Maison d’édition française : Kazé
Nombre de volumes : 3 (terminé ; mais pas tout à fait, car la série continue sous un autre nom : Queen’s Quality !)
Date de publication en France : 2015

Résumé :

Fumi est une jeune lycéenne sans le sou qui rêve d’épouser un homme riche. À peine arrivée dans sa nouvelle école, elle fait la connaissance du beau mais sadique Kyûtarô. Mais voilà qu’un soir, dans l’ancien bâtiment qu’on raconte hantée, elle devient le témoin de phénomènes étranges impliquant le jeune homme. Quand les sentiments négatifs s’amassent dans le coeur d’une personne, ils attirent la vermine qui s’en nourrit. Et avant que les parasites affectent leur esprit et le détruisent, Kyûtaro intervient pour le débarrasser de ses impuretés. En réalité, le jeune homme est un « nettoyeur d’âmes ». Mais il semblerait que Fumi cache elle aussi un secret !


Mon avis :


Motomi Kyousuke nous offre une fois de plus un shôjo qui sort de l’ordinaire ♥

Ayant adoré Dengeki Daisy, c’est tout naturellement que je me suis intéressée à QQ Sweeper. Le titre, la couverture et le résumé intriguent : on met beaucoup en avant l’aspect « nettoyage« , ce qui n’est pas commun (et par cet aspect, on peut penser avec nostalgie à Teru et Kurosaki – Dengeki Daisy – en train de jardiner dans la cour de l’école ^^). Mais on nous parle aussi de « nettoyer les âmes« … En effet, les insectes ici ne se rapportent pas qu’à la saleté, ils représentent également la noirceur de l’âme humaine. Le travail de nos protagonistes va être de nettoyer ; et la saleté ; et cette noirceur qui s’insinue doucement mais sûrement dans notre monde.

Lire la suite