Les lectures de la semaine (31/07 – 06/08)

Cette semaine, j’ai recommencé à noter mes lectures dans un carnet (j’avais un peu délaissé l’ancien – moi et ma manie de ne pas aller au bout des choses…) et je me suis dit que j’allais également faire en complément un bilan de mes lectures par semaine chaque dimanche sur le blog 🙂
J’essaierai prochainement de faire un visuel ^^

Et donc, qu’ai-je lu cette semaine ?

Akira – tomes 5 et 6
Kasane – tome 5
Le mari de mon frère – tome 2 et 3
Bonne nuit Punpun – tome 2
Pandora Hearts – tome 22 à 24

Akira – tomes 5 et 6

J’ai terminé l’édition Noir et Blanc de Akira. J’ai bien aimé suivre la série, qui m’avait pas mal intriguée lorsque j’étais adolescente car je la voyais beaucoup en bibliothèque. La notoriété du manga attisait encore plus ma curiosité, donc raison de plus… Dans ces deux derniers tomes, on retrouve enfin Kaneda (il m’avait manqué celui-là, j’aime beaucoup son personnage et le charisme qu’il dégage), qui avait disparu lors de la précédente catastrophe ; mais pas le temps pour des retrouvailles affectueuses (que ce soit avec Kei ou avec le chef de gang rival), le pouvoir de Tetsuo grandit à chaque instant. J’ai bien aimé cette suite, mais la fin m’a frustrée. L’auteur nous quitte sur des répliques et mises en scènes qui laissent place à l’interprétation… Et je dois dire que ce n’est pas le genre de fin que j’apprécie le plus, tout comme les fins ouvertes. Résultats, je suis allée voir les interprétations des internautes sur des forums, pour voir si je supposais bien. Il ne me reste plus qu’à voir le film.

Kasane – tome 5

Aaah Kasane… Je suis toujours tiraillée quand j’en lis un tome. D’un côté, on a Kasane, qui vit la vie « normale » dont elle a rêvée, mais en empruntant le visage d’une autre ; et de l’autre on a Nina qui est « captive » de toute cette machination. Impossible de prendre parti, j’angoisse pour l’une comme je stresse pour l’autre. Depuis le tome précédent, une nouvelle personne a fait son apparition : Nogiku, la demi-soeur de Kasane. Cette dernière a beaucoup souffert car c’est sa mère qui servait de « visage » à la mère de Kasane ; et elle a également souffert d’avoir hérité de cette beauté. Elle est bien décidée à retrouver Kasane, afin de voir si la jeune fille est heureuse, et si c’est le cas, de se venger. Dans ce tome-ci, Nogiku s’est encore plus rapprochée de Kasane/Nina, les deux jeunes filles aiment passer du temps ensemble. Mais la vérité va bien vite les rattraper… C’est sombre et angoissant, mais c’est ce qui fait le charme de la série ! La semaine prochaine, je projette de lire le sixième tome ; vu comment se termine ce tome 5, ça promet !

Le mari de mon frère – tomes 2 et 3

De nouveaux personnages apparaissent dans cette suite. Mike est toujours aux côtés de la famille de son mari, et sa présence commence à générer des interrogations de la part des voisins. Méfiance de la part des uns, curiosité de la part des autres… L’auteur continue ici à nous dépeindre le quotidien des homosexuels, et plus précisément au Japon. Yaichi n’a pas vraiment d’idée sur la façon dont le sujet est traité dans la société nippone car on l’aborde en fait très peu. La vision de ce dernier change petit à petit, il apprend à connaître son beau-frère. S’il l’avait accepté dès le départ, il restait tout de même prudent vis à vis de Mike au début. Mais sa relation avec lui change, il apprend à le connaître et à apprécier sa compagnie, à l’accepter comme sa famille. J’ai bien aimé voir cette évolution du côté de Yaichi. Coming-out, rejet de la part des proches, acceptation… Gengoroh Tagame aborde ici de multiples sujets, qu’ils soient joyeux ou sombres. Ce qui rend l’histoire d’autant plus prenante.

Bonne nuit Punpun – tome 2

Punpun… La première fois que je l’ai vu dans les rayonnages de la bibliothèque, je ne me suis pas arrêtée dessus, la couverture ne m’attirait pas. Mais heureusement, ma bibliothécaire me l’a conseillée, et la lecture du premier tome m’avait donné un peu envie de connaître la suite. J’ai trouvé ce tome 2 plus intéressant, j’ai eu moins de mal à rentrer dans l’histoire puisque j’en connaissais déjà le début. On continue de suivre Punpun ; qui se pose un peu beaucoup de questions… Notamment sur sa promesse faite à Aiko. Il a peur de la possible relation qui pourrait s’instaurer entre eux, il faut dire qu’il n’a pas eu le bon exemple avec sa famille… On s’attache à ce dernier, et quand on pense qu’il n’a aucune réplique, on se dit que c’est vraiment bien joué de la part de l’auteur. J’ai plus apprécié ce tome que le premier, et je sais maintenant que j’ai envie d’en lire plus.

Pandora Hearts – tomes 22 à 24

J’ai refermé le dernier tome de Pandora Hearts hier, après en avoir commencé la lecture il y a deux semaines. J’étais en larmes. Depuis le tome 15, chaque nouveau tome me fait verser beaucoup de larmes, mais ces trois là encore plus. On sentait déjà qu’on approchait de la fin, les personnages convergeaient tous vers une seule et même destination : la ville de Sablier dans le passé. Les uns pour changer le cours des événements, et les autres pour le préserver. Jun Mochizuki achève sa saga d’une main de maître, c’est une fin digne de tout ce qu’on a lu jusqu’ici.  Elle n’enjolive pas, ce n’est pas tout rose. Il y a des moments remplis de joie comme il y a des passages plus sombres et tristes. On s’attache tellement aux personnages que c’est difficile de tous les quitter… Je donnerai des avis un peu plus détaillés sur chaque tome, mais sachez que cette série est un vrai coup de cœur ! (Et ces graphismes ! ♥)

 

Bilan de cette semaine : 9 mangas lus, dont deux séries terminées (Akira et Pandora Hearts), mais aucune nouvelle série commencée. Je suis plutôt satisfaite.

My Hero Academia

Titre original : 僕のヒーローアカデミア (Boku no Hero Academia)
Titre français : My Hero Academia
Mangaka : Horikoshi Kohei
Année de création : 2014
Genre : Shônen, Action, Super-héros, Fantastique
Pays : Japon

Magazine de prépublication : Shueisha

Maison d’édition japonaise : Shuukan Shounen Jump
Maison d’édition française : Ki-oon
Nombre de volumes au Japon : 13 (en cours)
Nombre de volumes en France : 8 (en cours)
Date de publication en France : 2016

 

Résumé :
Dans un monde où 80% de la population possède un super‑pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super‑vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.
Le problème, c’est qu’il fait partie des 20% qui n’ont aucun pouvoir…Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

Mon avis :

Alors que la saison 2 de My Hero Academia est diffusée en ce moment sur ADN, j’ai eu envie de vous parler du manga, avec lequel j’ai découvert ce titre. Et quelle excellente surprise que My Hero Academia !

Lire la suite

A Silent Voice

a-silent-voice-1Titre original : 聲の形 (Koe No Katachi)
Titre français : A Silent Voice
Mangaka : Oima Yoshitoki
Année de création : 2013
Genre : Shônen, Drame, Psychologique, Handicap, School life, Slice of Life, Social
Pays : Japon

Magazine de prépublication : Shuukan Shounen Magazine ; Bessatsu Shounen Magazine
Maison d’édition japonaise : Kodansha
Maison d’édition française : Ki-Oon
Nombre de volumes : 7 (terminé)
Date de publication en France : 2015

Résumé :
Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe.
Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école.
À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…

 

Mon avis :

A Silent Voice est un très bon manga ! Je ne m’attendais pas à l’apprécier autant, j’avais en premier lieu lu les deux premiers tomes qui avaient suffi à me donner envie de lire toute la série, mais une fois plongée dans les tomes suivants… J’ai été prise dans une frénésie de lecture, je n’ai pas pu m’arrêter avant de lire les 5 derniers tomes (enfin, j’ai quand même dû patienter fébrilement quelques jours parce que je n’avais que les tomes 3 et 4 sous la main…).
A Silent Voice, c’est l’histoire d’une rencontre bouleversante entre deux personnages, dont l’un est malentendant. Une relation qui commence mal à cause d’un souci de communication

Lire la suite

The Ancient Magus Bride, tomes 1 à 3 + Booklet

Titre original : 魔法使いの嫁 (Mahou Tsukai no Yome)
Titre français : The Ancient Magus Bride
Mangaka : Kore Yamazaki
Année de création : 2014
Genre :  Shônen, fantastique, surnaturel, mystère
Pays : Japon

Magazine de prépublication : Comic Blade, Comic Garden
Maison d’édition japonaise : Mag Garden
Maison d’édition française : Komikku
Nombre de volumes au Japon : 6 (en cours)
Nombre de volumes en France : 5 (en cours)
Date de publication en France : 2015
Résumé :

Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps… Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit…
Lire la suite

UQ Holder, tome 1

Titre original : ユーキュー ホルダー
Titre français : UQ Holder!
Mangaka : Ken Akamatsu (twitter)
Année de création : 2013
Genre :  Shônen, aventure, fantasy, magie
Pays : Japon
 
Magazine de prépublication : Shuukan Shonen Magazine
Maison d’édition japonaise : Kodansha
Maison d’édition française : Pika
Nombre de volumes au Japon : 12 (en cours)
Nombre de volumes en France : 11 (en cours)
Date de publication en France : 2014

Résumé :
Tôta Konoe a un rêve qui lui tient à cœur : rejoindre la capitale, perchée sur un pilier géant, et devenir célèbre ! Mais s’il veut quitter sa campagne, il va devoir remplir la condition imposée par le chef du village : battre Yukihime, une magicienne accomplie qui est également sa tutrice. Jour après jour, Tôta défie Yukihime dans l’espoir de remporter enfin la victoire ? Mais l’arrivée d’un chasseur de primes qui en veut à leur vie va sonner la fin de leur quotidien paisible !

Lire la suite